Optimisation du jardin : de la mise en hivernage à la préparation pour le printemps

22 Fév 2022 | Actualités

Ca y est! Les bourgeons commencent à sortir, quelques fleurs timides naissent enfin... Vous avez à nouveau l'envie de vous affairer au jardin. Alors quelques conseils s'imposent... Votre expert paysagiste est là pour vous guider!

Un peu de patience…

La frénésie du printemps vous saisit doucement… Mais avez-vous pensé auparavant à l’hivernage de votre jardin? Et oui…pour être bien préparé à repartir de plus belle, votre jardin à besoin de tous vos soins aussi en hiver… Nous allons vous faire découvrir toutes nos astuces pour que vous puissiez profiter pleinement de la vie qui reprend au jardin!

L’hivernage

En tout premier lieu, il est impératif de tailler les arbustes de vos haies et massifs avant le redémarrage de la végétation. Idéalement, il faudrait le faire en Novembre car cela permet de conserver votre jardin avec une belle allure quasiment pendant 5 mois! Les végétaux sont propres et bien taillés, sans déséquilibre… Par ailleurs, si vous réaliser la taille au printemps, lorsque la végétation redémarre, vous avez tous les risques de rendre vos arbustes malades et de les faire souffrir. Vous pouvez lire à ce sujet notre article sur les différentes tailles à effectuer au jardin. Et puis il ne faut pas oublier nos petits oiseaux de jardin qui nidifient à cette époque de l’année. Ils risquent d’être dérangés par votre intrusion de taille printanière…

Ensuite, il est de mise de nettoyer vos vivaces et vos graminées comme les phlox, les aster, les pennisetum, les stipa ou encore les gaura. Le mieux est de les rabattre à environ 5 à 10 cm du sol. Cela paraît très peu mais bien au contraire de les faire souffrir, leur vigueur n’en sera que renforcée au moment de la reprise de la végétation.

Et pour que votre jardin soit au meilleur de sa beauté malgré les frimas de l’hiver, il faudra enlever les feuilles et toutes les tiges florales desséchées des iris, des agapanthes et autres végétaux qui en ont besoin.

Enfin, il faudra ramasser les feuilles mortes. Ce travail est essentiel, tant en terme d’esthétique que de soin du jardin. En effet, les feuilles mortes peuvent étouffer le gazon et empêcher par exemple la pousse de jolis bulbes de jonquilles, tulipes ou crocus plantés précédemment et qui sortent en tout début d’année.

On pensera en outre à la dégradation des feuilles dans les galets ou autres gravillons les salit beaucoup…

Jardin de printemps…

Après avoir pris soin de son jardin en hiver… le préparer au printemps est un vrai plaisir! Lorsque les températures commencent à remonter doucement et que l’on s’affaire au jardin avec le soleil, on ne peut qu’apprécier ces petits moments de plénitude. Mais par quoi commencer? Votre expert paysagiste vous guide pas à pas…

Tout d’abord, il faudra bêcher et biner à partir du mois de Février. Cette opération aère la terre et la décompacte. L’eau pénètre alors plus facilement, la vie microbienne du sol sera également plus active.

Ensuite vous pouvez commencer à désherber vos massifs et à enlever les mousses de votre gazon. Le sol sera alors « propre » et vous pourrez étaler des amendements et des engrais directement aux pieds des végétaux.

Il faut savoir que lorsque la végétation redémarre, et surtout sur des sols pauvres, apporter des amendements et des engrais à votre jardin lui donne un très gros avantage. En effet, donner des éléments nutritifs facilement assimilables à vos végétaux leur permettront de développer plus facilement de nouvelles feuilles et fleurs. Votre jardin n’en sera que plus beau et luxuriant!

Les amendements vont aussi dynamiser la vie microbienne du sol qui sera plus riche. de ce fait, les matières organiques grossières présentes en surface seront plus facilement et rapidement dégradées. Il y aura plus d’échanges facilités entre le sol, les plantes et l’atmosphère, ce qui amènera un meilleur développement des plantes.  

Optimisation du jardin : focus gazon

Aaaahhhh!!!! Ces mousses qui empoisonnent votre gazon…ne sont pas une fatalité! Et bien oui, les faire disparaître est bien plus simple que vous ne l’imaginez…

Les mousses se développent souvent l’hiver. Au regain printanier, il faudra donc scarifier votre pelouse et apporter du Carbonate de Calcium pour corriger le pH de votre sol. C’est tout simplement l’acidité excessive de votre sol qui permet aux mousses de proliférer.

Ensuite il ne reste plus qu’à apporter un engrais pour nourrir le sol et faire un sursemis de graines de gazon pour qu’elles puissent coloniser l’espace laissé par les mousses.

Optimisation du jardin, le petit conseil de votre expert paysagiste

Pour parfaire la préparation de votre jardin pour ce début de printemps, il ne faudra pas oublier de réaliser LA première tonte de l’année! Elle permettra de ramasser tous les petits déchets de tailles et les quelques feuilles encore présentes. Cela va homogénéiser le couvert végétal. Sans en avoir l’air, le gazon pousse lentement pendant l’hiver et de façon disparate.

Cela évitera aussi de se faire dépasser par la première tonte. Effectivement, si elle est pratiquée sur une herbe trop haute, cette première coupe va créer un énorme stress sur votre joli gazon avec probablement une nécrose des parties coupées et son jaunissement… A méditer…

Et si le cœur ne vous en dit pas du tout, vous pouvez nous confier toutes ces opérations… Nous sommes adhérent à une coopérative de service à la personne ACCES-SAP qui vous permettra de défiscaliser 50% du montant TTC de vos travaux! Dites oui au crédit d’impôts!!! N’hésitez pas!

entreprise paysagiste familiale en gironde

Besoin de l'avis d'un professionnel
pour estimer votre projet ?

N'hésitez pas à nous solliciter, nos paysagistes prendront contact avec vous dans les meilleurs délais




    Copyright © 2019 Concept Paysager | Un site qui a Fière Allure by intento›