Les bambous

25 Jan 2018 | Actualités

Un peu de quiétude au jardin…

Le bambou est une espèce végétale très intéressante et bien connue pour son potentiel décoratif dans le jardin… En effet, selon la variété choisie, le bambou à une pousse plutôt rapide et se densifie de manière spectaculaire. En outre l’entretien de ce végétal très tendance est facile et demande peu de temps.

Différents types de bambous

On peut compter pas moins de 115 genres de bambous et environ 1300 espèces. Cette graminée non allergène de la famille des poacées et originaire de Chine s’est parfaitement adaptée à notre climat…

Pour bien choisir ses bambous, il est important de savoir quel usage ils auront. En effet, si vous souhaitez abriter par exemple votre terrasse des regards, vous ne planterez pas la même espèce de bambou que si vous souhaitez simplement apporter une petite touche japonisante à un massif.

Pour ce massif vous choisirez peut-être plus un bambou nain qui aura une hauteur inférieure à 1,50 mètre. En revanche, pour une haie, vous aurez le choix entre des petits bambous dont la taille est inférieure à 3 mètres, des bambous de taille moyenne comprise entre 3 et 9 mètres ou alors des bambous géants qui mesureront plus de 9 mètres.

Avantages des bambous

Comme expliqué plus haut dans cet article, le gros avantage du bambou est qu’il croît et s’étoffe très rapidement en comparaison à d’autres végétaux européens. Ainsi, si vous souhaitez avoir une belle haie occultante bien dense, c’est le végétal à choisir !

D’autre part il est persistant, c’est-à-dire qu’il ne perd pas ses feuilles. Vous aurez l’assurance de profiter de sa verdure toute l’année !

Et enfin, et non des moindre, l’effet zen et apaisant au jardin vous apportera la quiétude. Le vent dans son feuillage dense et la façon dont les bambous ploient et se balancent procure une sensation agréable d’évasion…

Comment les planter ?

Vous pouvez planter vos bambous toute l’année hormis pendant les périodes de gel ou de sécheresse. La meilleure période sera toujours l’automne car le sol, réchauffé tout l’été, permettra une bonne reprise des rhizomes.

Concept Paysager, votre paysagiste sur Bordeaux Métropôle, Arcachon, Libourne vous aide dans votre projet et vos choix!

Le choix qu’il faut prioritairement faire est celui de la variété…

Si vous choisissez une variété de bambou cespiteux qui est dit non-traçant, vous n’aurez pas besoin d’installer de barrière anti-rhizome. En effet, ce rhizome est très court et grossit au fil des ans sans tracer. Les principaux bambous à citer sont les fargésias.

En revanche, si vous choisissez une variété traçante, comme les phyllostachys, la technique de plantation est bien spécifique. Il faut impérativement la respecter si vous ne voulez pas voir votre jardin envahit par ces magnifiques végétaux.

Il faut tout d’abord creuser une fosse de 70 cm de hauteur par, idéalement, 80 cm de largeur. Cette largeur garantira la bonne implantation du rhizome. Ensuite il faut installer une barrière anti-rhizome de 70 cm de haut en polyéthylène haute densité. Elle devra être enterrée de 60 cm et dépasser de 10 cm de la fosse de plantation. Son inclinaison devra être idéalement d’environ 15 degrés. Toutes ces précautions sont à prendre pour éviter que le rhizome de la plante ne sorte de la fosse de plantation. On pourra par la suite installer de jolies bordures métalliques ou encore des traverses de bois pour masquer la barrière anti-rhizome…

Pour ce qui est du type de terre à utiliser, quelques conseils… Si votre terrain est argileux, il faudra l’alléger en la mélangeant à du sable. Ajouter ou planter dans de la terre de bruyère est exclu puisqu’elle est trop acide. Et enfin, il faudra systématiquement apporter un amendement en terreau à votre terre de plantation.

Comment arroser ?

Le mieux sera d’installer un réseau d’arroseurs par goutte à goutte. Les bambous apprécient un arrosage régulier pendant les 2 premières années pour assurer leur bonne implantation. Par la suite, un apport sera nécessaire seulement pendant les périodes caniculaires.

Si vous décidez de planter le bambou en jardinière, cela demandera plus d’attention et un arrosage régulier, à la fraîche. Vous devrez maintenir une humidité constante pour éviter que la plante ne dessèche.

Comment tailler ?

Le bambou est d’un entretien facile. Il faut simplement enlever les cannes sèches au fur et à mesure. En ce qui concerne la taille, elle se fait simplement au sécateur, à la hauteur souhaitée et juste au-dessus d’un nœud. La canne concernée ne poussera plus mais permettra à celles qui se trouvent en dessous de se ramifier et se densifier.

Les maladies

Le bambou est une plante extrêmement robuste et qui ne souffre d’aucune maladie. Par contre, elle peut être envahie par les pucerons ou encore les cochenilles. Le traitement se fait à base de savon noir et est souvent suffisant.

Découverte…

Après tous ces conseils, si vous tentez l’expérience au jardin, n’hésitez pas à vous inspirer de nos créations…

Et si vous voulez tenter l’immersion totale en plongeant au cœur d’un univers zen allez découvrir la Bambouseraie d’Anduze ! C’est un fabuleux jardin botanique situé dans les Cévennes et qui ravira petits et grands !

création ou entretien, concept paysager est là pour votre projet

Besoin de l'avis d'un professionnel
pour estimer le prix de votre projet ?

N'hésitez pas à nous solliciter, nos paysagistes prendront contact avec vous dans les meilleurs délais !