Comment lutter contre le papillon du palmier?

25 Fév 2020 | Actualités

Le papillon du palmier est un ravageur qui gagne de plus en plus de terrain en France. Découvrez les conseils de votre expert paysagiste pour lutter contre cet insecte tueur de palmiers.

UN JOLI PAPILLON?

Introduit dans les années 90 lors de l’importation de palmiers venus d’Argentine, le papillon du palmier alias Paysandisia archon a envahit nos palmiers Français… Ce ravageur grignote petit à petit du terrain et infeste malheureusement plus de 20 espèces de nos palmiers…

Le papillon du palmier

Paysandisia archon fait partie de l’ordre des lépidoptères. Il est plus connu sous le nom de papillon du palmier, bombyx du palmier ou encore sphinx du palmier. Il est originaire d’Amérique du Sud et n’a donc pas en France, comme dans ces pays, de prédateur naturel. Sa population ne fait donc que croître et ravager nos jardins…

Le papillon adulte est diurne et peut atteindre 11 cm. Son vol dure de Mai à début Octobre environ.

Une fois accouplés, la femelle du papillon du palmier peut pondre de 150 à 200 œufs et ceci, une seule fois par année. Ils ont la taille et l’aspect de grains de riz et sont groupés en 10 à 12 unités à la base de la tige des feuilles de palmiers. La femelle peut donc disséminer sa progéniture dans un nombre conséquent d’arbres.

Les jeunes larves du papillon du palmier issues de l’éclosion de ces œufs mesurent jusqu’à 8 cm et sont blanches et grasses. Elles creusent rapidement des galeries dans le tronc du palmier et mangent les feuilles.

Arrivées à la fin de leur cycle de larves, elles iront alors s’installer à la périphérie du tronc du palmier pour tisser leur cocon fibreux. Elles effectueront alors leur nymphose pendant 2 à 3 semaines et se transformeront à leur tour en papillons.

Savoir reconnaître les symptômes d’un palmier malade

Ils sont très faciles à déceler si l’on observe bien ses palmiers de façon régulière… Il faut ensuite agir très vite car les signes visibles témoignent que le palmier souffre car il est déjà grignoté de l’intérieur.

En effet, le papillon du palmier femelle pond ses œufs en haut du tronc de l’arbre afin qu’ils soient protégés de l’appétit vorace des oiseaux. Ensuite les larves à l’appétit aussi vorace sortent des œufs et descendent dans le tronc et sur les feuilles en les mangeant. 

Le trait caractéristique est que les feuilles sont grignotées de manière arrondie et les tiges des feuilles présentent des galeries.

L’autre façon de reconnaître l’infestation est la présence de chrysalides rompues. Mais là, les dégâts sont encore plus avancés…

Enfin, si vous ne pouvez malheureusement pas accéder au haut du tronc ou des feuilles de votre palmier car il est trop haut,  vous ne pourrez déceler la présence de Paysandisia archon, hormis en les voyant voler… C’est souvent bien trop tard...

 

Lutter contre le papillon du palmier… nos solutions biologiques!

Il faut agir très vite contre le papillon du palmier car ses larves sont vraiment très voraces et les galeries creusées affaiblissent rapidement le palmier.

En tant qu’experts paysagistes nous utilisons des moyens respectueux de la nature et qui ne risquent pas de nuire à d’autres espèces vulnérables. Tout comme dans la lutte que nous menons contre les chenilles processionnaires, nous recommandons vivement des méthodes biologiques

Ainsi, nous préconisons en traitement préventif la pose de pièges à phéromones qui vont agir comme un répulsif et perturber la ponte de la femelle Paysandisia archon. Cela protégera le palmier pendant la période d’accouplement et de ponte.

Si malheureusement les palmiers sont infestés, le traitement curatif consiste en l’application de nématodes. Ce sont des vers microscopiques qui parasitent la larve du papillon du palmier. Nous les appliquons dilués dans l’eau, par plusieurs milliards, et sur la tête du palmier. Ils vont aller se fixer sur la chenille et bloquer son alimentation. La chenille mourra alors de faim.

la petite astuce de votre paysagiste :

La meilleure période d’application des nématodes est au mois de Mars

Pour optimiser la propagation de ces vers sur le palmier, prenez votre tuyau d’arrosage et laisser couler l’eau à flots au niveau du haut du tronc pendant 10 minutes. Cela va faire ressortir les larves et les nématodes viendront implacablement se fixer sur elles…

Enfin, si votre palmier est sur sa fin, la seule solution est de l’abattre et le brûler pour que les papillons ne migrent pas sur d’autres palmiers.

Si vous voulez d’autres conseils ou nous solliciter pour expertiser votre jardin, n’hésitez pas…

 

création ou entretien, concept paysager est là pour votre projet

Besoin de l'avis d'un professionnel
pour estimer le prix de votre projet ?

N'hésitez pas à nous solliciter, nos paysagistes prendront contact avec vous dans les meilleurs délais !